Promenade automnale en forêt

J’adore aller me promener et courir dans les bois. Je savoure donc ma chance d’habiter à deux pas d’une belle forêt domaniale ! En plus la chasse n’est ouverte que le lundi et le jeudi chez nous, du coup on peut se balader sans risque le weekend. Et ça, c’est super chouette.

Samedi dernier, j’ai embarqué Jo et deux amis avec moi et nous sommes partis marcher et faire des photos. Je commence à réussir à sortir un peu de ma zone de confort et à oser demander aux gens de prendre un peu la pose. Pas facile à faire du tout pour moi! Et en forêt, rien de plus facile que de faire de jolies images de détails, donc pour une fois, j’en ai plein ! J’ai moins de vues d’ensembles évidemment.

Gérer la luminosité changeante des bois n’est pas des plus faciles. J’ai été obligée de monter en ISO pour garder une vitesse d’obturation assez courte. Forcément il y a plus de piquer sur les images que d’habitude. Je suis tout de même contente des photos que j’ai ramené. comme la dernière fois, certaines photos sont de Jo. 🙂 Je vous laisse les découvrir.

dsc_1643

dsc_1665

dsc_1614-2dsc_1613dsc_1692

dsc_1678dsc_1352

dsc_1655lierre

dsc_1348

dsc_1592

dsc_1684dsc_1634

dsc_1672-2

dsc_1660

 

 

12 réflexions au sujet de « Promenade automnale en forêt »

  • 15 novembre 2016 à 15 h 24 min
    Permalink

    J’adore ces ambiances forestières <3 j'ai des photos de forêt de côté mais j'oublie perpétuellement de les retoucher, hum ! ces séries de photos sont très sympa en tout cas 🙂

    Répondre
    • 15 novembre 2016 à 15 h 39 min
      Permalink

      Je suis contente que ça te plaise. Je trouve que mes photos sont simples finalement. Mais je crois que c’est ce qui me plait, de faire dans la simplicité et pas dans le « sur-réel » comme on peut en voir partout depuis un moment. Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ^^’

      Répondre
      • 15 novembre 2016 à 15 h 44 min
        Permalink

        Oh si je vois très bien !! et j’aime beaucoup la simplicité aussi, et les retouches qui ne se voient pas à des kilomètres

        Répondre
        • 15 novembre 2016 à 21 h 34 min
          Permalink

          Pour les retouches, je me cantonne vraiment aux réglages basiques (luminosité, contraste, luminance…). J’en fais le moins possible. Je n’ai pas la patience de passer des heures sur une images de toutes façons. 😉

          Répondre
          • 15 novembre 2016 à 22 h 13 min
            Permalink

            Tout pareil 🙂

  • 21 novembre 2016 à 19 h 14 min
    Permalink

    bonjour Gwendoline , je cherche à faire des connaissances vegan vers paris j ‘ai trouvé votre blog il y a peu ..au plaisir de vous lire et echanger par mail

    Répondre
    • 22 novembre 2016 à 8 h 55 min
      Permalink

      Bonjour,
      J’ai vu vos messages précédents mais je ne savais pas trop quoi vous répondre.
      Nous ne sommes pas véganes mais végétariens, même si je cuisine beaucoup végétalien et que pas mal de choses dans notre quotidien sont cruelty free.
      J’espère que le blog vous plait tout de même. 🙂
      Sinon il y a des groupes Facebook il me semble pour rencontrer des véganes prêt de chez vous.
      Belle journée.

      Répondre
  • 25 novembre 2016 à 15 h 13 min
    Permalink

    pas de soucis avez vous un mail à me communiquer via le mien ?merci

    Répondre
  • 25 novembre 2016 à 19 h 39 min
    Permalink

    La lumière de tes photos est superbe. Je n’arrive jamais à faire de photos en forêt, tout est vert, c’est moche, c’est insupportable (pas la forêt, mes photos). Je crois que mon paysage de prédilection est vraiment la mer (pour une bretonne, c’est pas déconnant).

    J’aime beaucoup tes portraits aussi, il s’en dégage une belle douceur.

    Répondre
    • 25 novembre 2016 à 22 h 03 min
      Permalink

      Merci pour ces jolis compliments! En forêt, le truc c’est de régler manuellement la balance des blancs. Souvent je met sur nuageux. L’appareil, de lui même, va compenser l’orange ambiant du coup les photos seront bleutées. Alors que nous, on cherche justement ce rouge/ orange! Une seule option, faire tous ces réglages: balance des blancs, monter les iso, opter pour des ouvertures pas trop élevées (F8 max) pour faire entrer la lumière à fond…
      Tu es bretonne? Je suis à moitié de la bas, du côté de Guingamp.^^ La mer, je trouve ça difficile à photographier. Il y a énormément de lumière, je me retrouve vite avec des ciels tous brûlés.

      Répondre
      • 25 novembre 2016 à 23 h 26 min
        Permalink

        Je shoote toujours en manuel, mais c’est vrai que je n’avais pas trouvé la bonne balance des blancs pour la forêt, chez moi ça donne toujours du vert immonde ^^.

        Pour éviter les ciels cramés, c’est toujours différent et il faut faire des essais. Parfois il suffit de sous exposer, parfois de faire la mise au point à un endroit différent de l’image (je trifouille dans les réglages de mesure de la luminosité aussi, parfois on est obligé de prendre celui qui ne fait le réglage que sur un point de l’écran). Globalement je fais en sorte d’avoir des photos sur lesquelles le ciel est OK, quitte a devoir augmenter la luminosité sur le reste en post production. Je pense qu’avoir un filtre polarisant aide aussi, mais je n’ai pas investi pour l’instant !

        Cela fait un petit bout de temps que je n’en ai pas fait, j’avais des astuces pour ces problèmes de ciels mais je les oublie avec le temps. Ca veut dire qu’il faut que je m’y remette !

        Une demi bretonne ! Je suis de Quimper ^^

        Répondre
      • 29 novembre 2016 à 12 h 25 min
        Permalink

        vous etes en bretagne .j’aime beaucoup cette région ..

        Répondre

Laisser un commentaire