Gâteau renversé à la rhubarbe {végétalien}

Gâteau renversé à la rhubarbe {végétalien}

J’ai fait ce gâteau renversé à la rhubarbe en version végétalienne deux fois déjà, une fois avec de la poudre d’amande et une fois « tout farine de petit épeautre ». Dans tous les cas, il a été très apprécié ! Personnellement, je préfère la version avec amandes, donc c’est celle-ci que je vous écris aujourd’hui. Mais vous pouvez tout à fait mettre uniquement de la farine et remplacez la purée d’amandes par de l’huile de tournesol (note à moi même : essayer en la remplaçant par de la purée de pommes).

De la même façon, vous pouvez faire confire la rhubarbe avant de la mettre dans le gâteau. Je trouve que ça lui retire le petit goût acidulé donc je zappe cette étape.

Si vous utilisez de la rhubarbe surgelée, pensez à la faire décongeler la veille. Les fruits vont rendre beaucoup d’eau.

Gâteau renversé à la rhubarbe

Pour un moule de 24 cm de diamètre

Ingrédients

  • 350 à 500 g de rhubarbe fraiche (il n’y a jamais trop de rhubarbe !)
  • 125 g de farine de petit épeautre
  • 75 g de poudre d’amandes
  • 60 à 100 g de sucre de canne complet selon votre goût + 2 CS
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 120 g de yaourt de soja nature (ou vanille)
  • 45 g de purée d’amandes
  • 40 g d’huile de tournesol + 2 CS
  • 125 mL de lait de soja + 2 cc de vinaigre de cidre
  • 1 pincée de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel

Préparation

  • Mélangez le lait de soja avec 2 cc de vinaigre de cidre. Cela va le faire caillé, ce qui permet d’apporter du moelleux au gâteau.
  • Epluchez la rhubarbe et découpez la en tronchons d’un ou deux centimètres de long. Réservez.
  • Mélangez tous les ingrédients secs dans un saladier et ajoutez ensuite l’huile, la purée d’amandes, la yaourt de soja et le lait de soja caillé.
  • Versez 1 à 2 CS d’huile de tournesol au fond d’un moule à manquer de 24 cm de diamètre puis saupoudrez de 2 CS de sucre complet. Répartissez les morceaux de rhubarbe sur toute la surface du moule. Versez la pâte à gâteaux par dessus et enfournez pendant 1h à 170°C.
  • Laissez refroidir avant de démouler (sinon la rhubarbe caramélisée va coller au fond)(oui j’ai testé pour vous).

Le gâteau va beaucoup gonfler pendant la cuisson, et retomber en refroidissement. Si vous utilisez du yaourt de soja à la vanille, diminuez un peu la quantité de sucre et omettez simplement la vanille en poudre.

Le gâteau sera parfait avec une boule de glace vanille ou un coulis de fraises pour le goûter. Et en boisson, une eau infusée maison aux fraises bien fraiche par exemple (ça ne va rien détoxifier du tout, par contre c’est bon 😉 ).

Bon appétit !

Gâteau aux amandes, citron & pavot {végétalien}

Gâteau aux amandes, citron & pavot {végétalien}

C’est le printemps ! Il y a des jonquilles partout et les lapins du terrain en face de chez moi sont partout ! J’ai même acheté les premiers radis roses de la saison samedi au marché ! Youhou ! (il en faut peu pour que je sois contente^^). Avec tout ça, je commence à avoir envie de fraîcheur, j’ai donc fait le gâteau parfait pour l’occasion (et plusieurs fois en plus!). C’est vraiment le gâteau du placard avec des ingrédients de base que j’ai tout le temps chez moi. Il est tout simple et très bon. En plus, grâce au glaçage au yaourt, il fait son petit effet avec des invités. 😉 J’espère qu’il vous plaira.

Gâteau aux amandes, citron & pavot {végétalien}

Gâteau aux amandes, citron & pavot {végétalien}

Ingrédients

Pour le gâteau :

  • 250 g de yaourt de soja (ou 2 pots de 125 g)
  • 80 g de sucre de canne complet
  • 50 g d’huile de tournesol
  • 150 g de farine de blé T80
  • 50 g d’amandes en poudre
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 40 g de pavot
  • Le zeste de 2 citrons
  • 1 pincée de sel

Pour le glaçage :

  • 150 g de yaourt de soja
  • 30 g de sucre glace
  • Jus de citron

Préparation

  • Dans un grand saladier, mélangez le yaourt de soja avec le sucre en poudre à l’aide d’un fouet. Le mélange doit devenir légèrement mousseux. Ajoutez ensuite la levure, le pavot, le zeste des citrons, l’huile de tournesol & le sel. Mélangez bien.
  • Incorporez doucement la poudre d’amandes ainsi que la farine.
  • Huilez et farinez un moule à manquer de 20 cm de diamètre. Versez la pâte dedans et enfournez pour 30 à 40 minutes à 180°C.
  • Vérifiez la cuisson à l’aide d’un couteau. La pointe doit ressortir sèche.
  • Démoulez et laissez le gâteau refroidir complètement (sinon le glaçage ne tiendra pas du tout!).
  • Pendant la cuisson du gâteau, préparez le glaçage en mélangeant le yaourt, le sucre glace et du jus de citron dans un bol. Mettez le mélange au frigo pendant une bonne demi-heure.
  • Quand le gâteau est bien froid, répartissez le glaçage en couche épaisse sur toute la surface. Conservez au frais jusqu’au moment de servir.
  • Vous pouvez répartir un peu de pavot et de zeste de citron sur le dessus pour la déco.

Gâteau aux amandes, citron & pavot {végétalien}

Bon appétit tout le monde ! Dites moi si vous testez la recette !

 

 

Carrot cake {végétalien, sans gluten}

Carrot cake {végétalien, sans gluten}

J’ai découvert le carrot cake à Edinbourg en mai dernier et, on peut le dire, ce fût une immense révélation culinaire pour moi. Il a directement rejoint le top 3 de mes gâteaux favoris. J’ai ensuite entrepris une étude comparative des carrot cakes de l’Ecosse (il faut savoir se sacrifier que voulez-vous) et celui d’Edimbourg l’emporte haut la main !
En rentrant, j’ai eu envie d’en faire un à la maison (et un haggis végétarien, mais je n’ai pas encore essayé malheureusement). J’ai opté pour une version végétalienne et sans gluten afin de répondre aux exigences de l’estomac d’une amie qui m’est chère. J’ai donc utilisé un mélange de farine de blé semi-complète et de farine de châtaignes, pour le côté rustique et automnale.
Si vous vous fichez royalement du gluten ou que vous voulez un gâteau plus économique, remplacez simplement les différentes farines par de la farine de blé T80. Vous pouvez aussi faire un mélange avec d’autres farines sans gluten, comme riz – sarrasin par exemple. Le goût sera forcément un peu différent, car la farine de châtaigne apporte un vrai plus.
Le gâteau obtenu est compact et un peu humide. Une petite part suffit. Il est aussi très riche en saveurs et se marie parfaitement avec un bon thé. J’espère que vous l’apprécierez autant que moi.

carrot cake

Ingrédients

Pour le gâteau : 

  • 75g de faine de riz semi-complète
  • 75g de farine de châtaignes
  • 50g de sucre de coco
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 2 CS de cannelle
  • 1 cc de muscade
  • 1 cc de vanille en poudre
  • 1 pincée de cardamome
  • 1 pincée de poivre noir
  • 1 orange bio (le zeste + le jus)
  • 100g e purée de pomme non sucrée
  • 120g de yaourt de soja nature
  • 3 CS d’huile de coco fondue
  • 2 carottes (environ 200g)
  • 75g de noix de grenoble
  • 50g de raisins secs
  • 1 pincée de sel

Pour le glaçage :

  • 125g de yaourt de soja nature
  • 60g d’huile de coco
  • 20g de sucre glace
  • 1 cc de jus de citron

Préparation

dsc_1398

  • Torréfiez les noix à sec dans une grande poêle, réduisez-les en petits morceaux à l’aide d’un grand couteau et réservez.
  • Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients secs entre eux, ainsi que les épices et le zeste de l’orange.
  • Ajoutez la compote, le yaourt de soja, l’huile de coco, et le jus de l’orange. Mélangez-bien.
  • Râpez-les carottes, essorez-les dans un torchon et ajoutez-les à la préparation. Incorporez les raisins secs.
  • Versez le tout dans un petit moule et enfournez pour 35 à 40 minutes à 180°C.
  • Une fois cuit, il faut laisser le gâteau refroidir avant de mettre le glaçage dessus. Deux méthodes : la patiente en le laissant refroidir tranquillement à l’air libre ou la pressée en le mettant une quinzaine de minutes au congélateur.
  • Pendant ce temps préparer le glaçage en mélangeant tous les ingrédients entre eux. Dur n’est-ce-pas ? 😉 Répartissez-le sur toute la surface du gâteau et laissez le tout au frais pendant quelque temps pour que la surface durcisse.

dsc_1441

Je conserve le gâteau au réfrigérateur pendant 4-5 jours, même s’il est généralement mangé plus vite que ça !