Pain au chocolat et raisins secs {Végétalien}

Pain au chocolat et raisins secs {Végétalien}

Noël approche mes amis ! Les bureaux sont de plus en plus vides, les maisons sont en ébullition. Nous terminons les préparatifs pour le grand soir. Décorations, cadeaux, menus…  C’est la dernière ligne droite avant de retrouver nos proches pour un moment de partage et d’amour.

Et c’est dans cet esprit là que j’ai envie de partager avec vous une recette qui est devenu une tradition chez nous au fil des années : celle du pain au chocolat et aux raisins secs. Je ne parle pas ici d’un pain avec quelques pépites, ou ceux à 15 centimes (blague politique). Non, je parle bien d’un pain full chocolat (pépites incluses) ! Nous le servons généralement au brunch du 25 décembre, il s’accompagne très bien d’une pâte à tartiner au chocolat (y’en a jamais assez XD), ou seul, passé au grille-pain. Il fait le bonheur de mon beau-père, à tel point que j’en prépare maintenant deux !

La recette original vient du livre Pains & Viennoiseries – Pas à pas, de Emmanuel Hadjiandreou chez Marabout. Je vous préviens, pour effectuer cette recette, mieux vaut s’y prendre tôt ! Le mieux, c’est de commencer au petit matin pour que le pain soit prêt pour le goûter, ou bien la veille. C’est parti !

Pain au chocolat et aux raisins secs

Pain de Noël au chocolat et raisins secs

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ingrédients

Voici les ingrédients utilisés pour cette recette, pour un pain moyen :

  • 330 g de farine T80
  • 250 g d’eau à température ambiante
  • 35 g de levain déshydraté
  • 5 g de levure boulangère
  • 8 g de sel
  • 20 g de cacao en poudre pur (Van houten)
  • 100 g de raisins secs
  • 80 g de pépites de chocolat noir 70%

Préparation

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel, le cacao, les raisins secs et les pépites de chocolats. Dans un bol, versez l’eau, puis le levain déshydraté et la levure boulangère. Mélangez jusqu’à dissolution de cette dernière. Versez ensuite le contenu du bol dans le saladier, et remuez bien. La pâte doit être bien légère. Vous pouvez rajouter un peu d’eau si vous trouvez qu’elle est trop sèche. Recouvrez le saladier d’un linge légèrement humide, et laissez poser 10 minutes. Répétez ces deux étapes deux fois, avant de laisser poser une bonne heure dans un endroit un peu chaud (21 °C), dans la salle de bain à côté d’un radiateur par exemple (étape de pointage).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au bout de cette heure, la pâte devrait avoir levé. Chassez-en le gaz en la frappant doucement, puis déposez la sur un plan de travail fariné. Vous pouvez ensuite diviser la pâte en deux avant de la mettre dans un banneton allongé. Je préfère la laisser en un bloc. Farinez le banneton, et déposez-y la pâte. Laissez poser pendant 3 à 6h. Voilà pourquoi il vaut mieux s’y prendre en avance !

Lorsque que la pâte a bien gonflé, préchauffez le four à 240 °C. Placez un plat creux en bas du four. Retournez le banneton sur une plaque recouverte de papier cuisson. Saupoudrez la pâte de farine et incisez le dessus dans la forme que vous souhaitez (croix, ligne, diagonale, …). Versez une tasse d’eau dans le plat au four, puis enfournez le pain. Baissez la température du four à 220 °C, et laissez cuire pendant 30 minutes.

pain-au-chocolat-6

J’espère que ce pain vous plaira. Perso, je ne peux plus m’en passer … Joyeux Noël à toutes et à tous !

 

Sablés de Noël à la noisette et aux épices {végétalien}

Sablés de Noël à la noisette et aux épices {végétalien}

L’année dernière, j’ai fait pour la première fois des sablés à la noisette et aux épices végétaliens, qui sentent bon Noël. Ils ont rencontré un franc succès et sont devenus une tradition du même coup. Cette année j’en ai refait pour mes collègues, qui ont crié au scandale quand la boite a été terminée. Je sens que je vais devoir leur en refaire ! Comme quoi, les biscuits vg, c’est très bon ! 😉

Je vous livre ici la recette de ces petites merveilles.

sablés aux épices de noël végétaliens

Petits sablés de Noël à la noisette et aux épices {végétalien}

Ingrédients

  • 150 de noisettes (ou de poudre de noisettes)
  • 250g de farine de blé T80
  • 80g de sucre de coco
  • 125g de margarine vitacoco (végétalienne ET sans huile de palme!)
  • 3 CS de lait végétal
  • 2 CS de mélange d’épices « Pain d’épices »
  • 1 belle pincée de vanille en poudre
  • 1 cc de poudre à lever
  • 1 pincée de sel

Préparation

  • Faites ramollir votre margarine. Elle doit rester encore solide.
  • Réduisez vos noisettes en poudre à l’aide d’un robot. On a le personnal blender à la maison, il est parfait.
  • Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs.  Ajoutez la margarine ramollie et le lait végétal, et pétrissez avec les doigts jusqu’à former une jolie boule de pâte (penser à se laver les mains avant ^^).
  • Enroulez la pâte dans un torchon et placer la au frigo pendant 1 à 2h pour qu’elle soit plus facile à étaler ensuite.
  • Abaisser la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Elle est assez collante et friable, il faut donc y aller doucement et bien fariner votre plan de travail.
  • Découpez les formes que vous voulez : sapins, étoiles, rennes, petits cœurs… C’est le moment d’être créatif ! Pour éviter de tout casser, je les décolle à l’aide d’une spatule et je pose les futurs biscuits délicatement sur une plaque de cuisson au fur et à mesure.
  • Enfournez vos fournées de sablés pendant 10 à 15 minutes à 180°C. La cuisson dépendra en réalité de votre four. Surveillez bien l’état des sablés et sortez-les du four dès que le bord commence à brunir.

Ces petites choses se conservent très bien pendant quelques jours dans une boite en fer ou un bocal en verre (mais ils ne restent jamais bien longtemps !)

J’utilise du sucre de coco pour son indice glycémique bas, mais c’est un sucrant onéreux. Vous pouvez donc utiliser n’importe quel sucre que vous avez dans vos placards. Un sucre complet apportera simplement un côté plus rustique, un peu de couleur à la pâte et aussi un peu plus de minéraux qu’un sucre blanc.

Le lait végétal peut très bien être remplacé par de l’eau !

Petits sablés de Noël à la noisette et aux épices {végétalien}

50 recettes de fêtes véganes pour Noël

50 recettes de fêtes véganes pour Noël

Cette semaine, pour terminer ma série d’articles sur Noël, je vous propose une sélections de 50 recettes de fêtes véganes, pour un Noël écologique et éthique mais surtout festif ! J’ai choisi plein de recettes différentes, certaines sont sans gluten. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets, avec ou sans simili-carne. La plupart des plats sont plutôt simples à réaliser. J’espère que ça vous plaira et que vous aurez un peu plus d’inspiration pour composer vos menus de fêtes de fin d’année !

Entrées & apéritifs

 

Mousse de fois gras végétal

Rillettes marines

Tarama de tofu

Blinis

Houmous aux oignons caramélisés et crackers fromagés

Velouté de châtaignes (sans gluten)

Feuilletés de potimarron et patates douces aux épices

Velouté de panais aux noisettes grillées

Velouté de topinambours au pain d’épices

Terrine rustique aux pruneaux, châtaignes et cognac (sans gluten)

Beurre de champignons et blinis à la noisette (sans gluten)

Pâté de potimarron en croute

Crème de champignons et croutons

Crème de potimarron

Sapins feuilletés au pesto

 

Plats de résistance

 

Burger de Noël (un de mes plats préféré!)

Paupiettes de seitan et sa farce aux noisettes et airelles

Roti forestier avec sa sauce chasseur aux myrtilles et ses légumes de saison rôtis (sans gluten)

Pommes duchesses

Tourte végétale de Noël

Feuilleté aux marrons, courge butternut et chou kale

Parmentier de patates douces et tofu mariné à la japonaise (sans gluten)

Parmentier de Noël (sans gluten)

Risotto de champignons à la truffe (sans gluten)

Risotto au safran (sans gluten)

Ravioles de tofu fumé, butternut et sauge

Tranches de tempeh, champignons, sauce gravy aux airelles

Blanquette de panais à la vanille  (sans gluten)

Courges farcies au quinoasetto (châtaignes et champignons)  (sans gluten)

Crumble de légumes et châtaignes

 

 

Desserts

 

Bûche passion, mangue et noix de coco

Bûche de Noël roulée au chocolat

Bûche au potimarron et cacao (sans gluten)

Bûche chocolat et noix de coco (sans gluten)

Bûche chocolat, praliné et meringues

Bûche choco-mangue

Bûche façon tiramisu

Christmas cake

Crèmes brulées au chocolat

Risotto de Noël façon vin chaud

 

Douceurs

 

Sablés de Noël à la noisette et aux épices

Pain de Noël au chocolat et fruits secs

Les classiques orangettes  (sans gluten)

Stolen de Noël

Lebkuchen (je veux ABSOLUMENT en faire!)

Pain d’épices

Petits sapins de Noël (sans gluten)

Biscuits à l’orange et aux épices

Croquants au chocolart

Kringle estonnien

Mince pies

Manele

 

Pour compléter cette sélection, je vous conseille également deux livres de cuisine de Marie Laforêt sur ce thème: Noël vegan et Joyeux Noël vegan. Les deux ouvrages se complètent bien et sont superbement illustrés, comme toujours avec Marie. Le second propose plus de recettes sans gluten. J’ai les deux dans ma bibliothèque et je vous les recommande.

Et vous, qu’avez prévu de préparer pour vos repas de fête ? Une des recettes ci-dessus vous tente-t-elle ?

 

Hachis parmentier aux châtaignes et aux panais {végétalien}

Hachis parmentier aux châtaignes et aux panais {végétalien}

L’hiver arrive, il fait froid, les légumes d’été ont déserté depuis un bon moment les étals de marché. Il va falloir faire avec les légumes d’hiver. C’est à dire principalement des courges, des choux et des légumes racines. Parmi ceux-ci, il y a les panais donc beaucoup gens ne savent pas trop quoi faire la plupart du temps. Les panais font parti des légumes anciens et sont assez proches des carottes en goût. Il ont un petit côté sucré. On aime beaucoup en manger à la maison et il y a plein de façons de les préparer : en soupe, en frites, en purée. Aujourd’hui je vous propose une recette de hachis parmentier végétalien.

hachis parmentier végétalien

Hachis parmentier aux châtaignes et aux panais

Pour 4 à 6 personnes en fonction de la taille des portions servies

Ingrédients

Pour le hachis :

  • 300g de lentilles vertes sèches
  • 200g de châtaignes cuites
  • 1 oignon jaune émincé
  • 2 échalotes émincées
  • 1 CS d’huile d’olive
  • 2 CS de tamari (ou de sauce soja)

Pour la purée :

  • 450g de pommes de terre
  • 800g de panais
  • Sel, poivre
  • Chapelure ou levure maltée

Préparation

  • Commencez par rincer les lentilles, puis mettez les dans un grand volume d’eau froide et faites cuire 25 minutes à partir du début de l’ébullition. Réservez.
  • Dans une sauteuse, faites chauffer 1 CS d’huile d’olive. Ajoutez l’oignon et les échalotes émincées. Laissez quelques minutes jusqu’à ce que ça dore.
  • Pendant ce temps, coupez les châtaignes en petits morceaux. Ajoutez-les dans la sauteuse, ainsi que  les lentilles. Versez le tamari sur le tout et mélangez bien.
  • Répartissez la préparation dans un plat à gratin.
  • Epluchez les pommes de terre et coupez les légumes en gros cubes. Faites les cuire 20 minutes à la vapeur ou dans de l’eau bouillante salée.
  • Réduisez les en purée, ajoutez du jus de cuisson ou un peu de lait végétal pour assouplir la purée si besoin.
  • Rectifiez l’assaisonnement et répartissez la purée sur le hachis.
  • Saupoudrez de chapelure et /ou de levure maltée.
  • Enfournez pendant 25 minutes à 200°C.

A servir bien chaud, avec des feuilles vertes (jeunes pousses d’épinard, mâche, roquette…) et un petit bol de soupe.

hachis parmentier végétalien

hachis parmentier végétalien

Notes:

  • Il existe de la chapelure sans gluten pour une recette 100% sans gluten si besoin.
  • Si vous n’avez pas de tamari ni de sauce soja, salez simplement le plat.
  • Vous pouvez ajouter des champignons émincés aux lentilles et aux châtaignes, pour une version encore plus forestière et rustique.
  • Les panais peuvent être remplacés par du potimarron, des carottes ou autres légumes de saison.
  • Enfin, pensez à faire cuire vos lentilles à l’avance pour réduire le temps passé en cuisine le moment venu.

 

70 idées de cadeaux écologiques et / ou éthiques

Aujourd’hui, je vous propose une large sélection de cadeaux écologiques et/ ou éthiques. Je les ai choisi pour des raisons diverses : fabriqué en France et/ou dans des conditions respectueuses de l’environnement, dans des matériaux durables et/ ou renouvelables, produits véganes, bio et/ ou locaux. Certains objets cocheront plusieurs cases, d’autres une seule. Le principal, selon moi, étant de tendre vers le mieux !

A défaut d’avoir une liste précise des choses qui feraient plaisir à vos proches, j’espère que cet article vous donnera des idées pour les gâter.

Des cadeaux écologiques pour les enfants

Oui, parce que quand même, Noël c’est pour eux à la base ! Je vous propose donc une petite sélection restreinte de jeux en bois et autres accessoires. Je ne suis pas experte dans le domaine, n’ayant moi même pas de petit bout !

jouets

1/ Jeux d’échec en bois, par Les jouets libres.

2/ Draisienne en bois, par Red tyre

3/ Jeu de construction de château en bois, de Plan Toys.

4/ Circuit et train en bois, par Plan Toys

5/ Un tipi indien en carton, par les cabanes d’Evan

jouets-enfants-2

6/ Un skateboard en bois, fabriqué et designé dans les Yvelines

7/ Les kapla, jeu de construction en bois, un grand classique

8/ Un coffret de pirates. Ok, d’accord, j’avoue. Celui-là il me fait rêver moi, la grande enfant! ^^

9/ Un garage pour petites voitures, oui mais en bois !

10/ Concept, un jeu que j’adore et que l’on peut jouer à (presque) tous les âges. Il est simple à comprendre et à mettre en place.

Pour encore plus d’idées pour les enfants, Natasha du blog Echos Verts a répertorié 10 boutiques en ligne qui vendent des jouets écologiques ici.

Des idées de cadeaux pour ceux qui déjeunent au travail ou ailleurs

(et qui en ont marre de leur vieux tupperware tout défoncé) (il va d’ailleurs falloir que je songe à changer le mien!)

lunh-zero-dechets

1/ Bouteille isotherme 500mL en inox. Je l’ai en 300mL et j’en suis fan. Elle est parfaite pour emmener de l’eau, du thé ou du chocolat chaud le matin!

2/ Une jolie boite en verre avec un couvercle bien hermétique, qui passe au micro-onde pour déjeuner au bureau. Pas de risque de tout casser dans le sac grâce à la protection silicone.

3/ Set de couverts en inox et sa serviette en coton bio. Moi j’emmène des couverts de la maison mais il m’arrive souvent de les oublier. Du coup, avoir un set spécifique ça ne serait pas forcément du luxe. 😉

4/Un duo de boites à lunch en inox ET isotherme. Parfait pour ceux qui n’ont pas accès à un micro-onde le midi et qui ne veulent pas manger froid. en hiver, rien ne vaut un bon plat chaud.

5/ Une jolie gourde avec un embout sport, et légère.

Pour ceux qui voudraient réduire leurs déchets

Et qui ne savent pas par où prendre la chose !

zero-dechets-debutants

1/ Famille zéro déchets – Ze guide, de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret, 256 pages, Editions Thierry Souccar. Le guide pour se lancer, très complet, plein d’humour, sans jugement et en même temps très informatif. Jérémie Pichon est engagé pour l’environnement depuis de nombreuses années et il ne fait pas de cadeaux quand il décrit les impacts de notre surconsommation et de notre mode de vie « prêt à jeter ». Il se lit très facilement, je le conseille à tous ceux intéressé par le sujet. Je vous conseille d’ailleurs leur blog, qui retrace leur cheminement.

2/ Des sacs à vrac ou des mouchoirs en tissus recylclés de chez Kufu ou chez sac à vrac. J’admire la démarche d’upcylcing  et les produits sont très jolis.

3/ Un kit de cotons lavables de chez les tendances d’Emma. Je les utilise tous les jours depuis 2 ans, ils tiennent toujours très bien le coup et vous probablement rester dans ma salle de bain pendant encore de longues années.

4/ Un joli tote bag. J’aime beaucoup ceux de La petite Mila. J’en ai un en permanence dans mon sac !

5/ Un coffret cadeau zéro déchets de chez Lamazuna pour découvrir les cosmétiques solides.

Pour ceux qui aiment cuisiner

Et qui veulent travailler avec des objets de qualité, sans danger pour leur santé. Clairement avec ces objets, on est dans les cadeaux à (très très) gros budget. Mais pourquoi ne pas se regrouper et ainsi offrir un bel objet de qualité?

cuisine

 

1/ Une cocotte Le creuset, garantie à vie, inusable et un bonheur à l’utilisation. J’en ai une de 4L. Je l’aime d’amour. Voilà.

2/ Des casseroles en inox. J’ai acheté les mienne chez Cristel, parce que c’est français, de très bonne qualité et garanti à vie aussi. On a les nôtres depuis 3 ans et c’est peut-être l’un des meilleurs investissement qu’on ai pu faire ! (Oui vu le prix, là, on peut parler d’investissement!) On les utilise tout de même tous les jours nos casseroles, autant ne pas s’intoxiquer avec des matériaux dangereux ou devoir les changer tous les ans (c’était le cas de mes anciennes casseroles t****).

3/ Des très bons couteaux de cuisine, qui pourront être entretenus et conserver à vie. On vient de s’en offrir deux en lame forgée de chez Whustof: un bon couteau de chef 20 cm et un d’office 12 cm, les deux seuls vraiment utile dans une cuisine. Ca change la vie. Vraiment.

4/ Le personnal blender, de Keimling. Petit, puissant et robuste. Il est plus très versatile et existe en plusieurs versions. On peut aussi bien faire des smoothies que moudre ses farines et faire de petites quantités de purées d’oléagineux. En plus, il est très facilement transportable. C’est le premier que j’ai acheté. Il est parfait. (si je suis parfaitement objective!)

5/ Une belle cafetière à piston, pour un café zéro déchets!

Et les livres pour cuisiner plein de bons petits plats

En cuisine végétale, il y a deux maisons d’édition qui se distinguent vraiment du lot de part la qualité et la diversité de leur production : les éditions La plage et les éditions l’âge d’Homme. J’ai beaucoup (genre vraiment beaucoup) de livres de cuisine de chez La plage et quelque-uns de chez l’âge d’Homme. J’ai essayé de vous faire une sélection un peu large, en privilégiant les gros livres qui contiennent un grand nombre de recettes. J’ai tout de même sélectionné quelques références de livres plus petits parce qu’ils traitent d’un sujet en particulier et que je les aime bien. Je possède ceux marqués par une astérisque (et bien d’autres encore)(j’ai une collectionnite aigüe de livres de cuisine).

Cuisine végétarienne

livres-cuisine-vegetarienne

1/ Encyclopédie de la cuisine végétarienne, d’Estérelle Payany, 416 pages aux éditions Flamarion. Celui-ci je ne l’ai pas (encore^^). Pour l’avoir feuilleté c’est vraiment un très bel objet. Les photos sont superbes. Le livre a le gros avantage de consacrer toute une partie aux techniques de cuisine (découpe, préparation…) ce qui peut être un gros plus pour les débutants.

2/ *Des soupes qui nous font du bien, de Clea et Clemence Catz, 252 pages aux éditions La Plage. Un des petits derniers, sortis en octobre. On ne présente plus Clea en cuisine bio. Personnellement c’est grâce à elle que j’ai découvert la cuisine végétarienne et ses multitudes de saveurs. Ce livre me fait très envie parce qu’en hiver, les soupes, c’est un peu mon repas de base. Si je pouvais en manger tous les soirs, je serais ravie!

3/ *Tout sans gluten, de Clea, 324 pages et 600 recettes ! Une bible du sans gluten. Les recettes sont également sans lactose car souvent les gens combinent deux intolérances. Certaines contiennent des œufs mais la plupart sont végétaliennes. Ce livre s’attaque aux « vrais » contraintes de la cuisine sans gluten: à savoir les pâtes, la boulange et la pâtisserie. On y trouve aussi des recettes plus simples, naturellement sans gluten et des idées pour cuisiner les céréales sans gluten de plein de façons différentes. Je l’adore!

4/ *Bar à porridge, de Clemence Catz, 72 pages aux éditions La Plage. Le porridge c’est la vie. Voilà tout. Blague à part c’est clairement mon petit déjeuner préférés. Facilement réalisable, déclinable presque à l’infini en fonction des saisons et réconfortant à souhait. Le repas du matin parfait. Ce petit livre va rejoindre ma bibliothéque culinaire très bientôt. Les photos, comme toujours, sont superbes.

5/ *Veggie Bowl, de Clea, 72 pages aux éditions La Plage. Un petit livre que j’apprécie et qui donnent des idées de plats tous simples pour le soirs. Ce sont des recettes basiques mais pimpées grâce à de petites sauces qui changent tout (et que je ne fais pas à chaque fois parce que la flemme et pas le temps). Je pense qu’il est bien pour les débutants en cuisine végé.

Cuisine végane

livres-cuisine-vegane

1/ *Healthy vegan, de Marie Laforêt, 324 pages et plus de 500 recettes! Editions La plage. Un de mes livres favoris. C’est dit. Il est rempli de recettes de tous les jours et simples, très saines et pour la plupart sans gluten. Si je n’en gardais qu’un, ça serait celui-là.

2/ *Les secrets véganes d’Isa, d’Isa Moskowitz, 307 pages, Editions l’Age d’Homme. Ce livre est une autre bible de la cuisine végétale. Les recettes sont classées en plusieurs catégories : soupes, salades, à manger avec les mains, pâtes, ragouts, desserts, petits déjeuners, recettes du dimanche… Chaque plat est accompagné d’une légende et d’une anecdote souvent très drôle. Isa fait son possible pour que la cuisine utilise le moins de matériel bizarre possible (moins de vaisselle après!)  et soit rapide (pour les repas du soir). Toutes les recettes que j’ai testé jusqu’à présent ont été des succès. Un must have donc !

3/ La revanche des véganes, d’Isa Moskowitz, 275 pages aux Editions l’Age d’Homme. Recettes végétales carrément délicieuses, bon marché et qui envoient du lourd. Je crois que l’auteure a tout dit! Un bouquin parfait pour les petits budgets donc (et pour les autres aussi). Il est sur ma whislist de Noël. 😉

4/ *Barbecue vegan de Marie Laforêt, 72 pages, . Un petit livre qui aidera ceux qui veulent pouvoir participer aux barbecue estivaux en mangeant autre chose que du houmous et des courgettes grillées (même si c’est très bon). On y trouve par exemple des recettes de ribs de tempeh et sauce barbecue au sirop d’érable, des burgers de portobellos et ketchup épicé maison ou encore du chou-fleur Buffalo et sauce ranch. Et plein d’autres merveilles.

5/ *Saveurs végan, d’Ellen Frémont, 304 pages chez Larousse. Ce livre, à mon sens, est une oeuvre d’art. Il est magnifique et les photos sont sublimes. Ellen Frémont est très créatives et ses recettes sont uniques. Seul bémol, je les trouve très sucrès et je réduis généralement par 2 ou 3 la quantité de sucre indiquée. C’est un livre que je réserverais aux initiés car certaines recettes sont un poil compliquées.

Des idées pour les gourmands

Il y a ceux qui aiment cuisiner et ceux qui préfèrent déguster. Bon parfois (souvent?), on cumule les deux. De mon point de vue, la gourmandise est une grande qualité ! 😉

cadeaux-gourmands

1/ Un beau coffret cadeau de chez Ecolili, tout chocolat, fête gourmande ou un abonnement pour leur box bio mensuelle.

2/ De petites douceurs végétaliennes comme ces truffes amandes et caramel au sel marin, sur Boutique-vegan.

3/ Pour les amateurs de café, un coffret découverte des cafés malongo.

4/ Du thé en vrac. Le tout dernier de Lov organic, Lovely Glogg, me fait de l’œil depuis un moment. J’aime aussi particulièrement les thés de chez Les jardins de Gaïa.

5/ Un demi-mètre de bières artisanales ardéchoises. Ben oui, on n’est pas obligé de faire des cadeaux « healthy » hein. J’en connais à qui ce genre de choses fait toujours plaisir! 🙂

Quelques idées de cadeaux « lifestyle »

Ou des petites choses mignonnes rien que pour le plaisir !

lifestyle

 

1/ Bougie à base de cire de soja de chez Candle PF Co. Ma préférée : spiced pumpkin. Je suis totalement accro à cette odeur !

2/ Pour les potterhead, une magnifique affiche, par Cy.

3/ Un joli mug pour les fanas de lecture, par CreaBisontine.

4/ Une superbe bague d’Aurelie Hesse, qui fait des bijoux artisanaux très nature, avec amour !

5/ Un simulateur d’aube, pour se réveiller en douceur. J’ai acheté le mien d’occasion sur eBay il y a 4 ans de ça, je n’ai jamais regretté ! Plus jamais je ne me réveillerais avec la sonnerie d’un radio-réveil. JAMAIS. Le mien est un modèle basique qui se contente de faire de la lumière.

Pour ceux qui aiment les cosmétiques

cosmetiques

1/ Slow cosmétique le guide visuel : Pas à pas, vers une beauté plus naturelle, de Julien Kaibeck et Mélanie Dupuis, 192 pages aux éditions Leduc.s. Pour apprendre à chouchouter sa peau tout en respectant son corps et la planète.

2/ Des savons saponifiés à froid pour toute la famille. Mes préférés sont ceux de Clémence et Vivien : les savons sont véganes et sans huile de palme. Je les utilise pour le visage et le corps, ils sont parfaits.

3/ Du maquillage Lily Lolo. La plupart des produits de cette marque sont véganes. J’ai quelques produits de chez eux dont je suis très contente.

4/ Un coffret rasage zéro déchets avec blaireau et savon à barbe.

5/ Des soins visages bio, éthiques et locaux (la marque est alsacienne et produit là-bas) avec les trousses Fun’Ethic : être ado, avoir 20 ans et vivre ses 30 ans. En vrai, on peut utiliser les produits à tout âge. Pour info, les crèmes contiennent de la cire d’abeille et ne sont donc pas véganes.

Pour ceux qui aiment avoir les mains dans la terre

Jardiner, c’est un de mes grands plaisirs dans la vie. Quand je commence au jardin, il peut se passer des heures sans que je vois le temps passé ! Voici une petite sélection de choses qui pourraient plaire à ceux qui, comme moi, aiment avoir les mains pleines de terre.

cadeaux-jardin

1/ Le guide du potager Bio, de chez Terre vivante. Offert par ma tante il y a quelques années, c’est ma bible. Il ne se passe pas une année sans que je l’ouvre. J’y trouve toutes les informations dont j’ai besoin !

2/ Mon potager bio en ville, toujours chez Terre vivante. Parce que jardiner n’est pas réserver aux gens ayant un grand jardin! D’ailleurs à ce sujet, voici un blog plein de ressources pour jardiner sur son balcon !

3/ Une box à planter, parfaite pour initier quelqu’un au bonheur du jardinage et au plaisir de manger ce que l’on a fait pousser. Dedans : 5 sachets de graines bio sur un thème donné, avec des végétaux faciles à entretenir, une surprise et un manuel pour bien débuter.

4/ Un assortiments de graines de variétés anciennes, pour les jardiniers connaisseurs, chez la ferme Saint Marthe. Je prend mes graines chez eux quand j’en ai besoin, et elles prennent toujours.

5/ Un hôtel à insectes, pour ceux qui ont un jardin et qui trouvent que décidément, on voit de moins en moins de polinisateurs (c’est à dire tours les jardiniers en gros).

Pour les voyageurs et les marcheurs

C’est la partie un peu plus « gadget » de la sélection.

voyageurs

1/ Pour les globe trotters, une carte du monde à gratter, chez Nature et découverte.

2/ Pour les randonneurs, un livre regroupant les belles randonnées de France. Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour voir de magnifiques paysages et se dégourdir les jambes !

3/ Le chargeur crankmonkey, qui fonctionne avec une manivelle ! Au moins ça fait les bras ! XD Sinon il y a aussi, les mini panneaux solaires et leur batterie.

4/ L’indétrônable couteau suisse. toujours utile quand on se retrouve au milieu de nul part et qu’on veut, je sais pas moi, dégouter un pannetone (private joke Inside).

5/ La bible du grand voyageur : pour voyager mieux et moins cher. je crois que tout est dans le titre.

Et enfin, des livres pour réfléchir

En vrac, parce que je ne savais pas du tout comment classer tout ça ! Des lectures enrichissantes, pour réfléchir sur des sujets de sociétés, apprendre des choses et/ ou remettre en cause nos croyances infondées.

livres-1

Esprit critique es-tu là ? : 30 activités zététiques pour aiguiser son esprit critique, du collectif CorteX. Pour s’initier à la zététique et afuter son esprit critique, chose dont nous avons tous besoin !

Plaidoyer pour les animaux, de Matthieu Ricard, 448 pages, chez Pocket. Une réflexion sourcée sur notre rapport aux animaux.

Plaidoyer pour l’altruisme, de Matthieu Ricard également, 1024 pages (tout de même!), chez Pocket. Attention pavé. Et ce n’est rien de le dire. A lire doucement, en prenant son temps pour tout assimilé. Un livre nécessaire pour enfin clouer le bec de ceux qui crie partout que l’homme est mauvais par nature et qu’on est obligé de se taper dessus parce que c’est notre nature. Les propos sont argumentés et défendus par des études et ça fait du bien.

La fessée : questions sur la violence éducative, d’olivier Maurel, 160 pages  aux éditions La Plage. Je souhaite le lire depuis des siècles (au moins). Olivier Maurel a beaucoup écrit sur la violence éducative ordinaire, sur les dégâts qu’elle entraine et de quelle façon elle perpétue un système violent. Un sujet délicat, surtout en France !

Le féminisme, Anne-Charlotte Husson et Thomas Mathieu pour les illustrations, 96 pages aux éditions Le Lombart. Ce petit livre reprend les grandes étapes du mouvement féministe et explique les concepts clés. Un livre pour bien comprendre les tenants et les aboutissants et arrêter de dire que « le féminisme y en a plus besoin » ou que « c’est pour les vieilles filles poilues ». Comment je caricature ?! Du tout ! 😉

livres-2

Chez soi, de Mona chollet, 330 pages aux éditions Zones. Un livre parfait pour les introvertis ou simplement ceux qui apprécient leur chez soi. C’est écrit petit et pourtant ça se dévore ! Un essai passionnant !

Beauté Fatale, de Mona Chollet encore, 240 pages aux éditions Zones. Un livre qui explore notre rapport à la beauté, à l’image et les différents diktats imposés. A lire !

Vers une consommation heureuse, d’Elisabeth Laville, 236 pages chez Allary. Pour s’interroger sur nos mode de consommation et notre rapport aux objets.

Manifeste pour une maison rangée, d’Anne-solange Tardy, pages chez . un tout petit livre, pour mieux vivre sa maison.

Le charme discret de l’intestin : Tout sur un organe mal aimé, de Giulia Enders, 350 pages aux éditions Actes Sud. Un livre ultra complet et accessible, qui vulgarise le fonctionnement de notre appareil digestif. Un organe un peu laissé de côté et que l’on connait finalement peu. En plus, il est très drôle. J’avais adoré le lire !

Cette sélection vous a plu? Et vous ? quel genre de cadeaux faites-vous ?